Maisons-Vente

:)

Segment-1, Présentation de la maison dans son état de récupération en 2021

Segment-2, Le curetage de l'étage de la maison, constations de beaux matériaux de boiseries anciennes toujours sur place.

Segment-3, Le curetage du rez-de-chaussée et une vue de la cave.

Segment-4, Curetage des murs extérieurs, intervention d'un habile opérateur de pelle mécanique.

Segment-5, Apparence extérieure d'origine de la maison ; suite des curetages extérieurs ; charpenterie traditionnelle

Segment-6, Fin des curetages extérieures ; la charpente de toit mise à nue ; le carré de pièces mis à nu.

Segment-7, Le démontage FINAL de la maison, en famille et en vidéo historique.

Segment-8, SUITE du démontage FINAL de la maison.

 


 

Ce segment-6 de la maison Bourque de Ste-Angèle

illustre la fin des travaux de curetages extérieurs de la maison.

 

Le carré de pièce sur pièce se voit dans son entité.

 

-1

 La planche de toit a été complétement démonté et récupérée,

la charpente de toit fait son apparition en squelette dans les airs.

 

 

-2

 On remarque les longues perchaudes à la verticale qui contreventent la charpente

et les coyaux qui donne le galbe retroussé aux avants-toits.

 

 

-3

 La planche verticale n'a pas encore été enlevé des murs.

 

 

-4

 

 

 

-5

 Un restant de revêtement de mur du déclin de pin de la fin du 19ième, est encore pr.sent sur le haut du mur arrière.

 

 

-6

 

 

 

-7

 Les coyaux

 

 

-8

 La belle couleur patinée de l'endos des planches verticales.

 

 

=9

 Coyau

 

 

-10

Coyaux sur la sablière Arrière.

Le débordement en hauteur du mur de pièces et de la sablière visible au plancher de l'étage, s'appelle : le SURCROIT

 

 

-11

 Coyau

 

 

-12

 

 

 

-13

 

 

 

-14

La grange-étable de la maison ancestrale des générations Bourque, de l'autre côté de la 132, de biais à la maison.

 

 

-15

 

 

 

-16

Bundle de planches de toit

 



 

Le carré de pièce sur pièce se voit dans son entité.

Mis à nu.

 

 

-17

 

Beau carré de pièces sciées, de bois de pin et d'épinette rouge,

bien ajusté dans ses assemblages, très sain et bien conservé.

 

 

-18

Selon Jules Bourque, 99 ans, ce bois de pin vient du village de St-Wenceslas, non loin d'ici,

réputé pour ses forêts de majestueux pin matures.

 

 

-19

 

 

 

-20

 

 

 

-21

Une clé de mur (voir segment-5)

 

 

 

-22

 

 

 

-23

 

 

 

-24

 Les numérotages anciens sur les murs, sont griffés ou marqués à la mine de plomb qui existait en 1870.

 

 

-25

 Numérotage griffé

 

 

-26

 

 

 

-27

 

Voilà on est prêt pour la dernière étape du démontage final,

visible aux prochains segments-7 et 8

 

 

-28

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 17 invités et aucun membre en ligne